17 rue du 11 novembre 1918 69320 FEY7IN - FRANCE
(+33) 4 37 42 00 10

DECOUVREZ MAC BLOQUEUR, notre nouvelle protection grimpante parallèle à la façade

Présentation

vue 3D Mac Bloqueur protection grimpante auporteuse
Le MAC BLOQUEUR est une protection grimpante par lisses métalliques horizontales fixées sur des montants verticaux (mâts). Protection plaquée sur la façade extérieure de la maçonnerie, cette protection est développée d’après le brevet Mac Protect®. La spécificité du système réside dans sa structure autoporteuse dont les supports d’embase sont ancrés sur la dalle béton RdC, seule partie assurément solide de l’ouvrage à ce stade de la construction.

La sécurité avant tout !

robustesse et solidité du mât Mac Bloqueur
Le mât Mac Bloqueur : solidité et robustesse

Pendant la réalisation des murs en maçonnerie, l’opérateur est exposé à des risques de chute de hauteur, mais aussi aux risques d’effondrement du mur pendant, ou juste après la pose des blocs. (Sans faire état des risques d’usure physique liés à la manutention répétitive d’objets lourds, à l’exposition aux aléas climatiques…). MAC BLOQUEUR est une solution sécuritaire qualitative et sûre face aux risques exposés.
Les systèmes courants sur le marché se fixent sur le mur fraîchement maçonné dont le joint n’est pas entièrement sec ; à ce stade, ce mur n’est pas un appui fiable pour un système sensé apporter solidité en cas de chute ; les protections concurrentes sont donc exposées à un risque d’effondrement du mur. MAC BLOQUEUR répond à ce déficit sécuritaire en assurant un ancrage sur la dalle et non sur la matière friable (briques, blocs agglomérés de béton…)

 

Fonctionnement

Support à clavette pour les lisses
Support à clavette pour les lisses

Les lisses métalliques horizontales sont clavetées sur un support bloqueur conçu en fil rond (brevet Gémabloc®) qui coulisse le long des mâts. Elles sont montées au fur et à mesure de l’élévation de la maçonnerie, en prenant garde de ne pas laisser d’espace supérieur à 50 cm entre 2 lisses.

La protection grimpante, quant à elle, accompagne l’élévation de la façade maçonnée : à l’embase du système, les mâts sont insérés dans des consoles de départ (console extérieure ou console plate) ancrées sur la dalle béton RdC. Ils sont ensuite rehaussés sur toute la hauteur du bâtiment par mécanisme d’emboitement et sont solidarisés les uns avec les autres à l’aide d’une goupille. A chaque niveau intermédiaire, des platines (socles d’étage) chevillées sur les dalles béton et liaisonnées aux mâts, rigidifient l’ensemble.

 

Normalisation

Les protections plaquées, classées dans la gamme des protections périphériques temporaires, doivent être conformes aux exigences de la norme NF EN 13 374 de juillet 2013 (classe A). Elles doivent supporter, sans rupture ni désassemblage, et sans dépasser la flèche résiduelle permanente de 200 mm, la charge de 125 daN horizontale accidentelle (source OPPBTP – novembre 2014).

En date du 17 juin 2015, les essais statiques réalisés par l’APAVE ont été concluants. MAC BLOQUEUR répond aux exigences des articles 6.3 et 7.4 de la norme (à l’exclusion des essais sur la plinthe), pour une hauteur de 3m80 sans reprise d’effort. (Tableau de synthèse ci-dessous)

Resultats_MacBloqueur_apave_22062015

 

 

 

 

 

 

Pour équiper vos chantiers, contactez nos représentants locaux

%s